Publié par : lukmah | 30 janvier 2013

(Couch) surfin’ the USA !

IMG_4457

Un petit mois pour traverser la toute puissance imperialiste…dans son quotidien et ses contradictions/contrastes. Apres 3000 km et des poussieres en train (Chicago-San Francisco), c’est en velo que s’effectue la descente vers le Mexique.

Tout au long du trajet, j’use et abuse de Couchsurfing et Warmshowers tout en retrouvant avec plaisir les joies du camping sauvage ou dans les nombreux State parks de la cote californienne.

Decidement, a cote des vrais surfers Made in O’Neil, faire son chemin et multiplier ainsi les rencontres d’hotes d’un soir en surfant leur canape est une bien belle facon de voyager. Chaque soir a sa rencontre qui emmene vers des horizons inattendus.

A San Francisco, Magnus (norvegien d’origine) m’heberge dans son petit appart’ pas bleu pour le coup mais bien accroche a la colline. Sa femme et lui, bromptoniens aussi, ont emporte leurs velos pliables jusqu’au Japon pour se balader la-bas. Magnus se bat, en urban planning, pour implanter des rond-points… Qui aura experimente la sotte inefficience des carrefours a feux US comprendra…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Alex et Soph’, amis belges dans des retrouvailles improbables sous le soleil eclatant de la Californie, me font decouvrir Standford University ou le minerval atteint 30.000 dollars US… je vous dis pas les toilettes de la Business School…Ils me font decouvrir leur Californie et un National Parc aux concretions rocheuses faisant penser a des maisons de schroumpfs (ou pas…)

A Santa Cruz, The ville des surfers ou je n’en vois aucun d’ailleurs, Chris et sa femme communiste, Paula, m’accueillent pour une soiree entre francais, anglais et italien…

A Monterey, KG me file un matelas dans un appart’ que lui meme squatte. Lui travaille bientot pour le Pentagone en imagerie satellite…

A Oceano, c’est le co-housing Tierra Nueva qui, bras ouverts (ils sont 27 familles dans cet habitat groupe!), me laisse planter ma tente dans leur verger d’avocatiers. Repas communautaires, match de football US… belles rencontres dans cet habitat groupe cree en 1999 apres 10 ans de gestation…

Bon parfois, ca ne marche pas non plus le Couchsurfing. Pour Santa Barbara, j’arrive dans cette ville aux allures mexicaines sans contacts. S’adresser au cure comme dans un village d’Ardenne en plein hike scout n’etant pas trop possible, c’est dans une epicerie bio que je demande si quelqu’un aurait 3 m carres de pelouse pour ma tente. Dix minutes plus tard, Geof, charpentier cycliste, m’offre un cafe en me montrant son jardin et me fera le lendemain le tour de sa ville a lui faite de coins de verdure paisibles…

Et la liste pourrait continuer: Phil, chretien creationniste a Chicago, Catherine a Los Angeles qui m’offre un lit sur le toit de sa petite maison en plein Hollywood, San Diego ou Barbara et Dave me pretent leur camping car pour deux nuits…

Autant de rencontres, de points de vue differents sur la route, de petits chez-soi…

————————————————–

Tellement d’autres choses a dire sur ce trip en train, en velo : paysages magnfiques a la Blueberry, plaisir du velo au long cours, sentiment de solitude sur la route qui amene bcp de questions et, parfois,  un peu de reponses…

Vision de contrastes incroyables entre les celebrites fashion de Hollywood Blvd et les centaines de sans-abris masses dans quelques rues de Dowtown Los Angeles… So many things to see, to do, to say… On se racontera ca en Belgique dans quelques mois…


Responses

  1. Trop bien Lucluc ! ça donne envie de faire un beau petit tour.
    J’espère qu’on aura droit à une projection « dia » à ton retour.

  2. Déjà au Mexique !?! tcheu, tu roules vite. Excellent toutes ces petites rencontres. On ne peut être qu’impatient de les entendre de vive voix…

  3. Merci pour ce journal de rencontres extra humaines

  4. Luc, on a réussi à faire partir l’odeur de trans de ton gilet noir! Du coup je peux le porter à l’aizzz pour les drinks à Stanford…

  5. Bonjour Parrain, je découvre ton site avec mes frères et soeur et ma maman. Tu es vraiment courageux ! Je te remercie beaucoup pour toutes les gentilles cartes que tu m’envoies. Demain, je pars en vacances dans le ciel vers Marseille ( à vrai dire quand j’ai su que tu partais en avion, je voulais t’accompagner ). Les yaourts sont-ils aussi bons que par chez nous ? Jean-Baptiste demande combien de kilomètres fais-tu par jour à vélo …
    Maintenant, nous allons te suivre régulièrement.

    See you
    Antoine ton filleul


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :