Publié par : lukmah | 1 août 2013

Des chiffres et du temps

IMG_2602Retour en Belgique et l’heure des comptes…

Wavre-Bruxelles-FrancfortVancouverKamloopsJasperToronto-Ottawa-MontrealLaurentidesQuebecNew-YorkMontreal-Toronto-Windsor-Detroit-Chicago-San Francisco-Santa Cruz-Santa Barbara-Los Angeles-San Diego-Tijuana-Ensenada-La Paz-Mazatlan-Guadalajara-Mexico DF-OaxacaSan Cristobal de Las Casas-Huehuetenango-Quiche-Chichicastenango-Antigua-Xela-Guatemala Ciudad-Rio Dulce-Livingstone-Punta Gorda-Belmopan-Belize City-Tulum-Playa del Carmen-Cancun-Madrid-Burgos-Leon-Santiago de Compostela-Madrid-Granada-Yegen-Motril-Melilla-Nador-Fes-Boumalne Dades-Marrakech-Casablanca-Rabat-Tanger-Barcelona-Avignon-Eourres-Briancon-Modane-Paris-Enghien-Bruxelles-Wavre

3600 km en velo; 600 km a pied; 3000 km en stop; 11 000 km en train; 6200 km en bus; 16 000 km en avion ; 2200 km en bateau… tout ça approximativement. Un tour de la terre en zigzag pour ainsi dire.

Des rencontres partout. De nombreux chez-soi sur la route. Des envies de retourner déjà.

Des chiffres mais surtout du temps.

Le temps eu durant le voyage pour soi et, par là, une plus grande disponibilité aux autres, au présent.

Le temps de la découverte des richesses et misères de ce monde qu’on partage à 7 milliard, qu’on le veuille ou non.

Le temps du voyage qui se contracte déjà dans les souvenirs, rattrapé par ce retour à la normalité du chez-soi.

Le temps du voyage faisant place à celui d’un environnement retrouvé. Mais parfois redécouvert autrement aussi.

Imagen 031L’envie de conserver ce temps. Pour plein de raisons.

Parce que c’est désirable personnellement. Parce que c’est la seule chose impayable. Parce que le partage du temps de travail et des revenus est de la justice sociale dans notre société-monde prospère mais inégale.

Devant, un temps partiel donc. Et de l’engagement. Pour continuer à faire sens de ce temps… « Connaitre, agir, aimer » dirait l’autre…

Allez, beaux chemins à tous. Et à plus!

——————————————————————–

Pour ceux qui voudraient se lancer dans un petit voyage en brompton (ou avec) : infos pratiques et bonnes idées de partout ici.

L’autre, c’est André Comte-Sponville dans Le bonheur désespérément,


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :